Où, comment et pourquoi faire un peeling ?

Prendre soin de sa peau

La peau est un organe à part entière, le plus exposé aux agressions de tout le corps humain. À la surface de la peau on retrouve nombre de dérèglements ou de maladies internes qui viennent se manifester par des boutons, des colorations disgracieuses, des décolorations aussi dans certains cas. Le vieillissement est également visible en premier lieu sur l’épiderme qui se creuse de ridules puis de rides plus profondes qui pénètrent jusqu’au derme. Avec l’âge, mais aussi parfois en raison de pathologies ou simplement d’accidents de la vie, la peau perd son élasticité et a tendance à se dessécher. Pour garder un beau teint le plus longtemps possible, il ne faut surtout pas attendre que les dégâts deviennent irréversibles. Rien de tel pour un coup d’éclat de temps en temps qu’un peeling. Il existe plusieurs types de peelings qui s’adaptent chacun à une problématique particulière.

Un peeling pour chaque peau

Il existe trois types de peeling qui utilisent des techniques différentes et qui pénètrent à différentes profondeurs de la peau. Le peeling glycolique a pour but de renouveler la surface externe de la peau afin de lui redonner de l’éclat. L’acide glycolique élimine la peau vieillie et les disgrâces cutanées comme des pores obstrués, des structures graisseuses ou des éruptions inopportunes. Le peeling glycolique lisse la peau, la raffermit et lui redonne un aspect rosé. Le peeling ALG (azlaïque, lactique, glycolique) est un peeling léger qui éclaircit et exfolie la peau pour une meilleure pénétration des principes actifs appliqués. Il est utilisé surtout pour supprimer certaines taches et les traces d’acné, pour réhydrater la peau en profondeur tout en diminuant la synthèse de la mélanine afin d’obtenir un aspect bonne mine par une homogénéisation de la peau. Les peelings au TCA (acide trichloracétique) présente l’avantage de pouvoir être dosé selon l’objectif à atteindre. Il est plus abrasif que les autres peelings en agissant sur le derme situé au-dessous de l’épiderme. Son effet est spectaculaire, le teint s’en trouve immédiatement rajeuni et le praticien peut le concentrer à 15, 25, 30 ou 40 % en fonction des corrections à apporter et de la texture de la peau.

Bien choisir son centre d’esthétique

Lorsqu’on décide de confier sa peau à un centre d’esthétique, il s’agit de se sentir en toute sécurité, entre les mains d’une équipe de spécialistes pluridisciplinaire qui sera capable de diagnostiquer avec précision quels soins vous correspondent exactement. Pour faire un peeling à paris par exemple, un centre comme Esthétical est certainement le meilleur moyen de s’assurer du succès des soins que l’on va entreprendre. Chez Esthétical, le patient et la patiente ont un entretien préalable avec un praticien chevronné qui va d’une part éliminer toutes les contre-indications médicales qui pourraient survenir et d’autre part va élaborer avec le patient un protocole de soins en toute transparence. Le candidat aux soins pourra poser toutes les questions et se faire expliquer l’ensemble des techniques de dernière génération présentes au cabinet. Le fait d’être sûr de bien choisir avec le praticien les soins individualisés à mettre en œuvre est la clé de la réussite de l’ensemble de la démarche. De surcroît le lieu est agréable, idéalement situé au cœur de la capitale et hautement sécurisé du point de vue sanitaire, réunissant ainsi tous les atouts pour le renouvellement de sa peau.