Le jeûne

Il y a des dizaines de techniques et de théories sur le jeûne, spécialement sur internet avec tout et son contraire.
Nous utilisons  la technique « Russe » développée depuis 20 ans a Goryachinsk, étudié par l’académie Russe de médecine depuis 1960 sur des milliers de malades avec succès.
Nous vous conseillons fortement de regardez  la vidéo du jeûne d’Arte (voir en page contact), c’est notre principale référence pour la partie jeûne du séjour, vous y découvrirez des faits (pas juste des théories !) incroyables.

Combien de temps jeûner  ?
Le jeûne est une thérapie extraordinaire, miraculeuse d’après tout ceux qui l’ont testé, mais qui demande un investissement en temps.
Idéalement de 10 a 20 jours, nous serons ici sur des jeunes courts, de découverte allant de 6 a 10 jours.

Pourquoi ?
Un jeûne hydrique (à l’eau uniquement) commence à agir à partir du 3eme jour, et est  intéressant à partir du 7eme.

Nous vous proposons des jeûne de 6 a 10 jours. Vous prendrez généralement votre dernier repas la veille de votre arrivée, votre premier jour de jeune sera donc votre jour d’arrivée et vos premiers repas (les plus importants) seront avec nous quelques jours plus tard.

Chacun de ces repas sera composé selon des règles précises pour un retour progressif au travail normal de votre système digestif. De notre point de vue, cette reprise alimentaire est la partie la plus difficile du jeûne et c’est pour cela que nous l’incluons dans le séjour. Vous devrez suivre cette reprise alimentaire pendant encore au moins 3 jours après votre retour.

Pourquoi uniquement a l’eau ?
Les médecins de Goryachinsk en Russie, qui ont traité des milliers de malades, considèrent qu’un apport en calorie (Jus de fruits/ bouillon) même léger, retarde le changement de métabolise et rallonge le jeûne sans le rendre pour autant plus facile. Un jeûne au jus de fruit doit faire, d’après les spécialistes deux fois la durée d’un jeûne hydrique pour avoir les même effets.

De notre point de vue, toute reprise alimentaire quelle qu’elle soit pendant le jeûne relance le fonctionnement du système digestif. Cela interrompt le repos et le nettoyage du foie, intestin, rate, pancréas et relance les sensations de faim qui étaient absentes.

Cela n’empêche pas le jeûne au jus de fruit d’avoir son intérêt, notamment dans les jeûnes / randonnée (un nouveau gîte chaque jour) ou la dépense d’énergie est telle que l’apport du jus de fruit est nécessaire.

Un séjour déconnecté !
Nous vivons avec un portable greffé sur nous en permanence, sans parler des heures passées devant l’ordinateur (J’évite de compter les miennes) ou la télévision, la radio ou le Gps … Nous vous proposons de les oublier pour une semaine a 10 jours de façon a pouvoir faire un vrai travail sur soi et un vrai retour a la nature.

Tout les visiteurs et intervenants (organisateur inclus !) seront priés de laisser portables et ordi à la réception en arrivant. Il n’y a aucun émetteur wifi à proximité (la propriété est isolée) et pas de télévision
Pendant les randonnées, votre guide n’aura pas de Gps, juste un portable en cas d’urgence, mais qui sera éteint.

Pensez à prévenir vos proches et relations professionnelles, que vous serez hors connexion internet et téléphone pendant votre séjour et joignable uniquement en cas d’urgence. (La chute des actions de votre entreprise ne sera pas considérée comme une urgence … 😀

Préparation alimentaire / santé
Pour faciliter le jeûne et en tirer le maximum de bénéfice, il est nécessaire de vous y préparez quelques jours avant votre arrivée, 2 jours ou plus si vous pouvez et 4 jours minimum pour les médicaments.
En effet, si vous mangez un steak au poivre la veille de votre arrivée ou une aspirine 3 jours avant, ceux-ci seront présent dans votre organisme pendant la majorité du séjour et en gâcheront la plupart des effets positifs.

Il vous faudra pour cela avant votre arrivée (24 heures minimum) :
-Baisser le sel dans vos repas
-Arrêter les excitants (Alcool, Tabac, Coca cola, thé, café, chocolat)
-Arrêter charcuterie, viande et poissons
-Arrêter les produits laitiers.
-Aucun médicaments, voyez avec votre médecin si vous pouvez vous en passer pour la durée de votre séjour + 4 jours avant et 4 jours après.

Le jeûne est il dangereux ?

Vous trouverez de nombreux articles sur internet qui condamnent  le jeûne, alors que d’autre au contraire en décrivent les bienfaits.

Qui a raison ? Ce ne sont après tout que des opinions et théories!

Deux journalistes d’Arte, interpellés par tous ces témoignages sur le jeûne ont décidé de réaliser un documentaire sur le sujet, mais en restant dans une démarche scientifique. Cette enquête se passe dans 4 Pays, en France, en Allemagne, aux États-Unis et principalement en Russie ou vous découvrirez que des milliers de patients sont traités par le jeûne depuis 1960 par l’académie de médecine Russe !!!
Regardez ce documentaire et faites vous votre propre opinion et si vous n’êtes pas convaincu, oubliez le jeûne…
Si vous l’êtes ne parlez pas de votre projet à quiconque  n’a pas vu ce documentaire. Les idées préconçues sont beaucoup trop fortes en France, alors que curieusement aucune recherche sur le sujet n’a été jamais été effectuée dans notre pays…

Maintenant, oui, le jeune peut être dangereux  si vous ne suivez pas certaines règles (Hydratation, réalimentation…) de la même façon qu’une randonnée dans les Alpes en chaussures de ville, sans eau ni vêtement appropriés peut être dangereuse …

Est-ce difficile ?
Bien moins que vous ne l’imaginez, mais cela demande bien sur quelques effort, nous serons la pour vous aider. Le plus dur est en fait de prendre la décision… Vous serez très surpris de ne plus avoir faim après le deuxième jour et encore plus d’avoir déjà terminé une semaine ou 10 jours plus tard !
Tout le monde ne réagit pas de la même manière durant un jeûne dû aux différences de métabolismes. Certaine personnes n’auront plus faim passé le deuxième jour alors que d’autre continueront à penser à la nourriture de temps à autres (le soir en général) mais sans que cette sensation vienne de l’estomac comme la faim habituelle. Certains se sentiront assez faible pendant une partie de la journée, alors que d’autres pourront accomplir une activité normale.

Le jeûne est une aventure à l’intérieur de soi, soyez à l’écoute de votre corps, ne vous mettez pas en situation de souffrance, ce n’est pas l’objectif.
Nous avons de nombreuses solutions pour vous aidez à passer un cap difficile.
Ne voyez pas le jeûne comme une épreuve, c’est une coopération de votre mental avec votre physique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *